ACCUEIL   NEWS   LIVRES   VIDEOS   LIENS   CONTACT  



          Lisez le chapitre 2 du tome 4 : L'invasion
  
Lisez le chapitre 2 du tome 4 : L'invasion
[0 Commentaire]

Date : 08/06/2014






Lisez le chapitre 2 du tome 4 : L'invasion ARTICLE Le tome 4 de L'Héritier de l'Eau, intitulée "L'invasion", est sorti le 24 Mai dernier sur Amazon.

Avant d'entamer sa lecture, nous vous conseillons de lire tout d'abord le tome 1 : La transformation, le tome 2 : La trahison, le tome 3 : La révélation, la novella 1 : L'illusion, la novella 2 : L'implantation et la novella 3 : L'affliction.

Les 10 premiers chapitres (et uniquement ceux-là) du tome 4 seront dévoilés sur ce site durant les semaines à venir.

L'HERITIER DE L'EAU
Tome 4 : L'invasion

Contacter l'auteur Auguste de Madec
Synopsis
Chapitre 1
Chapitre 2

Télécharger les premiers chapitres au format Pdf

Acheter le livre sur Amazon

Chapitre 2


*** ELENA ***


Tokyo (Empire d’Eurasie)
Lundi, 8 Juin 2141

       Le peuple est encore sous le choc mais le fils de l’Empereur a décidé d’avancer au plus vite. Il a passé la nuit dernière dans un bunker accompagné de ses proches. C’est via un communiqué de presse glacial que le Prince Nathaniel a confirmé la mort de l’Empereur et de l’Impératrice. Il a annoncé que les funérailles auraient lieu ce lundi même tandis que l’Empire tout entier devait respecter une journée de deuil.
       Les médias des quatre coins du monde sont sur le qui-vive. Toutes les rédactions attendent de connaître le lieu de la cérémonie d’hommage Impérial. C’est une période de très grande incertitude et la tristesse se mélange à de l’inquiétude. Que va-t-il advenir du pouvoir ? Maintenant que l’Empereur Auguste est mort, que va-t-il se passer ? Etant donné la façon dont le Prince Nathaniel semble avoir repris les choses en mains, j’ai ma petite idée sur la question.
       Melanie m’appelle. On dirait que le suspense va trouver sa fin très vite pour moi. Mes mains tremblent tandis que j’active la communication.
       « Elena Mulligan ! »
       Je me présente de manière instinctive. C’est ridicule parce que Melanie sait pertinemment qui elle appelle. Je pourrais me donner des claques si la situation n’était pas si grave. Je suis moi même très chamboulée par les attentats de la veille. Qui n’a pas été secoué par cette tragédie ?
       « Elena, un véhicule vous attend en bas de la Tour. Il vous mènera à l’Institut du Culte... »
       « L’Institut du Culte ? »
       Je ne peux pas m’empêcher de l’interrompre. Je ne vois pas du tout à quoi elle fait référence. Je n’ai jamais entendu parler d’un tel lieu.
       « Pouvez-vous vous presser de descendre ? Je vais vous expliquer tandis que vous vous préparez. Ca vous va ? »
       « Oui. »
       Je ne perds pas de temps et enfile une veste posée quelques instants plus tôt sur mon lit. Je me tenais prête à intervenir. J’ignorais si mes services seraient requis pour couvrir les funérailles mais dans le doute, j’avais pris mes précautions. J’avoue ne pas être en pleine forme. J’ai eu un mal fou à fermer l’oeil la nuit dernière. Les images passaient en boucle dans ma tête. Les corps de l’Empereur Auguste et de l’Impératrice Celeste sursautant dans leur limousine... Ces images m’ont hantée pendant une bonne partie de la nuit. Même dans mon sommeil, j’en ai fait des cauchemars.
       « Merci, Elena. Pour revenir à votre question légitime, l’Institut du Culte n’a pas été médiatisé jusqu’ici. Ce n’était pas nécessaire même si l’Empereur Auguste comptait évoquer le sujet dans les mois à venir. Comme vous le savez, la question religieuse n’a jamais été abordée franchement depuis l’avènement de l’Empire. »
       Je claque la porte de mon appartement, cours vers l’ascenseur et me jette dans le premier s’ouvrant devant moi. Je ressens l’adrénaline monter. L’excitation alors que je me lance dans l’inconnu sans doute...
       « Effectivement. La famille Impériale est Catholique ? »
       « Non », répond fermement Melanie.
       J’ai pris une religion au hasard. Je me suis trompée.
       « Quelle religion alors ? »
       « Aucune, Elena. »
       Je compose le code de sécurité de l’ascenseur et presse le numéro correspondant au rez de chaussée.
       « De quel Culte parle-t-on alors ? »
       « Ca faisait l’objet de discussions en cours avec les membres de l’Institut. Malheureusement, l’Empereur Auguste n’a pas pu achever ces discussions. »
       Un silence pesant suit cette dernière remarque. Je sens une larme se former au coin de l’oeil. Difficile de rester de marbre face à ce constat cruel.
       Un valet me rejoint à ma sortie d’ascenseur et me guide jusque dans une limousine garée à l’extérieur de la Tour. Je suis le mouvement tout en m’interrogeant sur ma destination.
       « J’avoue ne pas comprendre. »
       J’entends Melanie expirer par le nez. Est-ce que je l’ennuie ?
       « Elena, comprenez qu’il a fallu faire vite après le drame d’hier. Le Prince Impérial Nathaniel a pris conseil auprès des Ministres de l’Empereur Auguste pour savoir comment procéder pour la cérémonie d’hommage au couple Impérial. C’est ainsi que l’Institut du Culte paraissait le plus indiqué. Il s’agit d’un lieu laïque pouvant accueillir des évènements tels que des funérailles Impériales. Il était très important pour le Prince Nathaniel que cette cérémonie n’ait aucun caractère religieux. »
       J’étais sur le point de demander la raison mais je me ravise. Ca ne me regarde pas. Je trouve même que c’est une bonne idée pour ne pas cliver les populations et leurs croyances.
       Je suis tellement absorbée par la conversation que je réalise tout juste que le véhicule a démarré et que je suis en route vers l’Institut.
       « Melanie, qu’attendez-vous de moi exactement ? »
       « Que vous couvriez les funérailles à l’Institut du Culte. Ou plutôt que vous les présentiez brièvement... »
       Elle paraît gênée. Comme si elle était elle aussi perplexe sur le déroulement exact de la cérémonie.
       « C’est-à-dire ? »
       « Eh bien, le Prince Impérial a donné comme directive qu’aucun commentaire ne vienne interrompre l’hommage dès l’instant que les cerceuils du couple Impérial pénétreront dans la Grande Salle de l’Institut du Culte. Les chaînes du monde entier seront forcées d’utiliser notre flux pour retransmettre l’évènement. Donc au final, vous êtes la seule journaliste à devoir suivre cette consigne. Est-ce que ça vous convient, Elena ? »
       « A vrai dire, je suis si émue qu’une simple présentation me va tout à fait. »
       « Emue comme nous tous, Elena. Quel drame terrible », se lamente Melanie.
       Mon véhicule stoppe net. Je regarde par la vitre et découvre un bâtiment immense que j’imagine être l’Institut du Culte. Il est massif mais peu haut. On est loin des Tours Impériales habituelles. On dirait davantage un bloc de ciment impénétrable. Pourtant, c’est bien là mon point de chute.
       « Je suis arrivée, Melanie. »
       « Je sais, Elena. L’équipe de tournage vous attend à l’intérieur. Le direct commence dans deux minutes. »
       « Quoi ? »
       Impossible de cacher ma surprise. Me prévenir aussi tardivement, c’est de l’inconscience totale. Et si nous avions été retardés durant notre itinéraire... Une panique soudaine me prend.
       « Calmez-vous, Elena. Un prompteur lenticulaire vous indiquera précisément quoi dire. Laissez-vous guider ! »
       « Mais... »
       Pas le temps de protester. Melanie s’est déjà déconnectée. Je suis verte de rage et morte de peur. Heureusement, j’ai droit à un comité d’accueil qui s’occupe de tout et me conduit directement à mon poste de présentation. Je n’interviens pas par crainte d’être en retard pour le direct. Combien de secondes me reste-t-il ?
       Un jeune homme entame un décompte derrière une caméra tandis que je vois autour de moi l’intérieur de l’Institut. J’ignore où je me situe. J’ai tout d’abord l’impression qu’il s’agit d’une petite pièce à l’écart de l’évènement majeur de la journée. Mais en me penchant en arrière, je découvre une salle gigantesque vide de monde mais arborant des dorures dignes des plus beaux monuments Impériaux. C’est en contre-bas que la cérémonie se tiendra. J’en suis désormais persuadée.
       « ...Trois... Deux... Un... »
       « Mesdames et messieurs, bonjour. Après la tragédie de dimanche, l’Empire est plongé aujourd’hui dans le deuil. C’est dans la Grande Salle du Culte que vous pouvez apercevoir derrière moi que les funérailles vont débuter dans quelques minutes. Des milliers de soldats sont postés autour de l’Institut abritant ce lieu de recueillement. Tous les immeubles aux alentours ont été évacués par mesure de précaution... »
       Tandis que je termine ma présentation, je vois entrer les deux cercueils recouverts des couleurs Impériales. Ils sont suivis par le Prince Nathaniel ainsi que du Prince Hugues et de la Princesse Elizabeth. Leurs Chevaliers respectifs les entourent pour ce cortège funèbre. Une musique puissante résonne entre les murs de la Grande Salle. Je vis une fois de plus un moment historique depuis une perspective privilégiée.
       La famille Impériale est incroyablement digne étant donné les circonstances et le caractère récent du drame. Ils s’installent au premier rang pour suivre l’office non religieux. Des Ministres se succèdent pour vanter les mérites de l’Empereur Auguste. L’ambiance est très particulière puisqu’aucun prêtre n’est présent pour rythmer les choses.
       Au bout d’une demie heure, le Prince Nathaniel se lève et monte sur une estrade disposée derrière les cercueils de ses parents. Il se tourne face à la Grande Salle et l’assemblée de Nobles invités. Il n’y a plus de musique, plus un bruit... Tout le monde est suspendu aux lèvres du Prince. En seulement quelques heures, il est devenu le sujet principal des conversations avec notamment des interrogations sur une jeune femme et un jeune homme qui semblent le suivre partout dans ses déplacements...
       Le Chevalier Sarvesh s’avance vers l’estrade avec ce qui semble être une Couronne posée sur un coussin blanc. Au fil des pas du Chevalier, je réalise ce qui se passe sous mes yeux. Lorsqu’il arrive au niveau du Prince Nathaniel, Sarvesh s’agenouille et tend le coussin vers le Prince Nathaniel. Ce dernier saisit la Couronne et la place sur sa tête avant d’entamer un discours.
       « Moi, Prince Nathaniel, héritier de l’Empereur Auguste, me proclame Empereur d’Eurasie dès cet instant. Je jure de maintenir l'intégrité du territoire Impérial, de respecter et de faire respecter les lois, les libertés et les égalités. Je ne gouvernerai que dans un seul but, celui de l'intérêt, du bonheur et de la gloire du peuple d’Eurasie. »
       Je pensais assister à des funérailles mais ça va au-delà. Il s’agit aussi d’un Couronnement Impérial. L’assistance se lève et s’agenouille en plaçant le poing droit sur le coeur. Le Prince Hugues et la Princesse Elizabeth se plient aussi à l’exercice. Via un retour écran, je découvre des images de différents Etats de l’Empire où des foules enthousiastes font connaître leur joie. L’Empereur Auguste aura atteint son objectif de manière posthume : rassembler son peuple derrière le pouvoir Impérial.

A SUIVRE...

Lire la suite dès maintenant

Vous pouvez suivre L'héritier de l'eau sur Facebook.

Les romans d'Auguste de Madec sur Amazon
L'Héritier de l'Eau - Tome 1 : La Transformation
L'Héritier de l'Eau - Tome 2 : La Trahison
L'Héritier de l'Eau - Tome 3 : La Révélation
L'Héritier de l'Eau - Tome 4 : L'Invasion
L'Héritier de l'Eau - Novella 1 : L'Illusion
L'Héritier de l'Eau - Novella 2 : L'Implantation
L'Héritier de l'Eau - Novella 3 : L'Affliction
L'Héritier de l'Eau - Cycle 1 : La Transformation, La Trahison, La Révélation, L'Illusion





VOS COMMENTAIRES



LAISSER UN COMMENTAIRE

Pseudo :



Commentaire :



Question : Combien font quatre plus sept ? (Ecrire la réponse en chiffres)


          A voir
  

          Sponsors


© Copyright 2012-2013 - BuzzYA - Tous droits réservés - Contact

Google
BuzzYA

Séries Paradise    J3M.fr    Annuaire Télévision - Séries

Annuaire

megadosSection Cinéma

Annuaire TV

Referencement et Optimisation de sites Internet !    Eclipsis - Agence Web / Référencement / Annuaire